translation agency

AFP French
Washington "regrette" l'interdiction de l'USAID en Russie
<p>Staff Writer</p>
September 19, 2012

WASHINGTON, 19 sept 2012 (AFP) - Le département d'Etat a trouvé mercredi "regrettable" que la Russie ait décidé d'interdire les activités de l'Agence américaine pour le développement international (USAID), que Moscou accuse d'ingérence dans la vie politique russe.

Cette mesure, qui risque de tendre encore un peu plus les relations entre les Etats-Unis et la Russie, avait été rendue publique mardi par le département d'Etat et a été confirmée officiellement mercredi par le ministère russe des Affaires étrangères.

"Il est regrettable que la Russie ait pris cette décision, d'abord et avant tout pour le peuple russe que nous soutenions fermement, à hauteur de 50 millions de dollars par an, pour régler leurs problèmes en matière de santé ou d'environnement", a déclaré la porte-parole de la diplomatie américaine Victoria Nuland.

Moscou a interdit à compter du 1er octobre les activités de l'USAID.

Le ministère russe des Affaires étrangères a expliqué que cette décision avait été prise "en premier lieu parce que le travail des responsables de l'agence dans notre pays était loin de correspondre aux objectifs déclarés de faciliter le développement de la coopération humanitaire bilatérale".

"Il s'agit plutôt de tentatives d'influencer les processus politiques en accordant des bourses", a critiqué le ministère, soulignant que la société civile russe était "devenue suffisamment mûre" et n'avait "plus besoin de +direction extérieure+".

Les Etats-Unis ont répondu "rejeter totalement l'idée selon laquelle notre appui à la société civile, à la démocratie, aux droits de l'homme, interfère de quelque manière que ce soit avec les élections, que ce soit en Russie ou n'importe où ailleurs".

L'USAID a apporté depuis des années un soutien financier essentiel à de nombreuses associations de défense des droits de l'homme et ONG telle Golos, qui a dénoncé des fraudes aux élections législatives russe fin 2011 et présidentielle de mars remportée par Vladimir Poutine.

Washington avait annoncé mardi avoir été "récemment informé" par Moscou de sa décision de mettre un terme à toutes les opérations de l'USAID en Russie, et un responsable américain a dit "regretter cette décision".

Le département d'Etat, qui chapeaute l'USAID, a répété mercredi être "extrêmement fier de ce que l'USAID a fait en Russie ces deux dernières décennies".

Depuis la fin de l'URSS en 1991, l'USAID a dépensé 2,7 milliards de dollars en Russie dans divers projets --en dehors du soutien aux ONG de droits de l'homme--- tels que la lutte contre le sida ou la protection de l'environnement.



www.aegis.org